7 conseils aux surdoué(e)s pour améliorer votre relation aux autres

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Annie dit :

    Merci pour cet article ! Je me reconnais beaucoup.

  2. Grosbois Helene dit :

    Je travaillais dans la finance et je vais bosser dans l’environnement (changement climatique oblige 😉 ) pour réguler climatiquement les banques. Sinon très bien votre article, je mettrais juste un bémol car vouloir trop interagir avec les normaux pensant conduit souvent à de grandes déceptions. Il ne faut donc pas trop se forcer au risque de sortir détruit de ce genre de relation.

  3. Eve dit :

    Salut, je me demandais, si tu pouvais écrire, si tu as le temps bien sûr, un article sur les adolescents à haut potentiel. Dans quelque temps, je vais passer un bilan (j’ai 16 ans) à la demande de ma coach d’orientation et de mes parents, donc je m’interroge de plus en plus à ce sujet. Merci beaucoup!! Très s intéressant cet article !

  4. Diane Morin dit :

    Mais pourquoi s’enrichir d’idiots ??? Les gens stupides ne servent à rien sauf à enrichir une pauvre faune amicale et pourquoi l’enrichir ? mouuuuaaahhh

  5. Delcourt dit :

    Ou tout simplement éradiquer les 98% de la population non sur doué aha
    Très bon post! Merci de ton aide. Pour la petite histoire je suis allé voir plusieurs Psychologues (dont une dame, avec qui j’ai énormément accroché et qui est elle même sur douée) qui ont dit que c’était fort probable que je sois sur doué mais j’ai jamais fais de tests J’en ai vraiment parlé à personne et je suis donc seul à cultiver cette potentiel idée (autant je ne suis pas sûr doué).
    Cordialement.

  6. Enrique dit :

    Je m’aperçois de certaines choses et ça fait un bien fou merci. Je trouve la plupart du temps les discussions d’une platitude déconcertante et j’ai besoin de m’échapper… Pourtant je reconnais que certaines fois, il y a du bon à aborder les personnes par le biais de la météo, c’est un sujet qui intéresse tout le monde et qui débouche bien souvent sur des discussions passionnantes! Et cette impression que les gens mettent des heures à accoucher de leur raisonnement… Alors que l’on sait où ils vont dés le départ… Une bonne leçon d’acceptation de l’autre dans ce qu’il est… Sans l’interrompre. Merci pour ces article!

  7. Christine dit :

    J’ai beaucoup a apporter aux autres mais dois trouver les moyens de le faire dans le respect. Merci de m’aiguiller dans la bonne direction.

  8. Equestri Maxime dit :

    Bonjour , je vous remercie pour le courage de transmettre votre vécu , un porte c’est ouverte dans ma vie j’ai 53 ans je peut dire que ma vie vas commencer , je viens de me détacher d’une dépendance affective qui a duré 35ans aux près d’une femme extraordinaire mais en même temps une  » gentille écorchée vive perverses narcisique dans le déni !!!! J’ai subi une enfance très difficile due à mes différences et l’incompréhension de mes parents sur ma maturite et ma sensibilité , humilier, battu u la chance d avoir un esprit vagabon et de voir que la terre tournée pas très rond !!! Les enseignent de l’épauque disait à mes parents que j’étais un enfant avec un gros potentiel mais que quand je voulais … Le tromatisme a été tellement violent que je n’ai pas pu intégrer les notions de là grand-mère de ma langue , je trouvais ça trop compliquer et aberrant … Ont m’a torturer en me faisant réciter des règles de grand mère à genoux sur un manche à balai pendant les repas ??? Vous devais comprendre mes fautes maintenant …. Un très gros handicap dans ma vie mais en concequances mon esprit à développer des alternatives qui m’on permit démontrer ma singularité concernant le savoir la technique la créativité et ma manière déconcertante de réaliser des performances dans des domaines inconnu de démontrer même que être autodidacte peut dépasser les acquisitions de l’apprentissage même après une maîtrise. J’ai toujours trouver des solutions aux problèmes en me posent beaucoup de questions tout le temps et sur tout ??? Je sais pas pourquoi ? J’ai toujours était considéré comme une personne qui sait tout et moi j’essaye de les aider ? Je suis d’une très forte personnalité et toujours perfectionniste, je maîtrise la plus part des corps d’état dedans le bâtiment, j’ai était un excellent commercial mais trop immoral pour moi , je me suis reconverti dans la confiserie en fabricant des bonbons que jamais personne avait pensé, j’ai malheureusement un peu trop exploiter mes sens de magnierre hirespectueuses et mon corps a dit stop ! Cette soif d’exploitation azardeuse de me dons ??? Ci je peut les appeler comme ça j’ai une intuition prémonitoire que je maîtrise pas , je suis artiste aussi, chaque fois ma manière de fonctionner ne correspond pas aux systèmes . C’est très difficile d’avoir ses sens et de démontrer que ça fonctionnerait et que tout repose sur le  » minimum de risque  » le vrais risques pour moi c’est la frustration de savoir où d’imaginer …. Je vais continuer de me nourri de mes semblables. J’ai déjà consulté pour une addiction aux canaris qui me permet d’ endormir mon activité cérébrale  » infernale pour les autres et soulager mes problèmes de casse phtisiques ( arthrodèse l4l5 , c1c2 , ruptures des sup rotateurs des épaules . Rupture de l’annulation du pied droit , arrachement de l’olecrane du coude droit je suis droitier gaucher aussi maintenant, inénarrable !!! À mes dépens !!! Lors de cette cure le psychiatre à écourter ma cure et m’a dit que j’avais l’hipper maîtrise et que mon problème était ma relation affective !!! Et qui aurait bien aimé que j’explique à ses étudiants comment j’avais réussi à traverser toutes ses épreuves avec tout ces handicaps . Alors encore merci pour vos conseils . Je sais qu’il en existes . Encore désolé pour toutes ses fautes !!!! Je les assumes car maintenant elles me permettent de m’exprimer sans complexes !!!! Ils y a des choses dans la vie qui sont toujours innaxecible , trop lier à la souffrance du passé . Pas grave pour vous j’espère. Je m’appelle Maxime Equestri maître ferronnier, artiste sculpteur , fabricant de délicieux bonbons qui s’appelle.  » les bonbons de Banon , je vais apprendre à évoluer avec les autres et pouvoir enfin m’épanouir grasses à vos conseils

  9. BENBOUAIL dit :

    TRES BONNE ANALYSE QU E L ON PEUT ENCORE AFFINEE mais je viens juste de connaitre votre site.
    A BIENTOT

  10. Cha dit :

    Merci pour cet article
    Je ne sais pas si je suis surdouée, je me retrouve beaucoup dans ce que vous dites. En effet la relation aux autres est difficile, sauf quand je suis vraiment bien dans ma peau et apte à faire l’effort de m’interesser Aux discussions plan plan.
    Il y a vraiment des gens qui aiment parler de la pluie et du beau temps ??? Je pensais que tout le monde faisait un effort de sociabilité quand on en parlait…

    Le nombre de fois où je suis passée pour une extraterrestre quand une phrase de quelqu’un m’amenait à autre chose sans que les gens ne comprennent pourquoi. Là je me suis fait rejeter. Mais aussi quand je m’impatientais que les autres ne comprennent pas aussi vite.

    Maintenant j’ai appris à tempérer cela : j’enseigne ! Du coup j’utilise mes capacités à essayer de comprendre comment fonctionnent le raisonnement de mes élèves pour réussir à leur transmettre ma matière.

    Je vais passer un bilan psychométrique pour comprendre mes points forts et faibles et mieux comprendre mon passé et mes relations aux autres. Néanmoins à force de lire des descriptifs sur les adultes à haut potentiel je comprend si mieux plusieurs faits marquants de mon passé. Je crains cependant d’être présomptueuse à penser que ce serait mon fonctionnement cognitif l’origine de ces couacs, on m’a tellement dit que j’etais bizarre, chiante, instable, hystérique ou folle que ce serait enfin une explication qui ne me ferait pas mal.

    Je pense que mon fils raisonne comme moi. Lui aussi pense en enchaînant les idées sans nous donner le cheminement entre chaque idée. Il est petit, donc c’est plus discret. On verra par la suite.

    Merci pour tous ces conseils !

    • « …on m’a tellement dit que j’étais bizarre, chiante, instable, hystérique ou folle  » : tu as tellement bien résumé ce que les HP peuvent entendre au cours de leur vie ! Mais les autres, eux, on peut les trouver bêtes, ennuyeux, monochromes, bas du front… 🙂

  11. PATRICK MERMINOD dit :

    Il vaut mieux avoir la paix qu’avoir raison ??? Vraiment ??? Je vis cette situation depuis plus de 60 ans … mais ce qui me gêne, c’est qu’il s’agit de la paix des autres… j’aimerais souvent argumenter, discuter, mais effectivement c’est compliqué. C’est moi le martien … alors je fais le poing dans ma poche … je paye la paix relationnelle sociale au prix de ma frustration personnelle…. et en plus souvent on considère que je fais la gueule…. préserver la ‘paix relationnelle’ avec autres pour ne pas les bousculer alors que je bouillonne intérieurement … dur dur

    • Bonjour Patrick, c’est un conseil qui m’a été précieux, car il m’a épargné de perdre mon temps (et ma salive) auprès de personnes avec qui je n’avais de tout de façon pas grand-chose en commun.
      N’oubliez pas qu’il s’agit aussi de savoir s’entourer de personnes qui adorent, comme vous, discuter et argumenter, ce qui vous permettra de pouvoir vous exprimer en toute sincérité avec d’autres « Martiens ». Pour cela, une piste peut être de parler de votre douance à vos proches, mais aussi de chercher (sur les réseaux sociaux par exemple), des forums et des groupes de surdoué(e)s avec qui papoter.
      Et puis, rien ne vous empêche de lancer votre propre blog ou page, pour parler de ce qui vous plaît… et la bonne audience viendra !

    • Enrique dit :

      Bonjour Patrick, je vous rejoins, c’est vrai qu’il est souvent difficile de discuter avec les autres en ayant son propre point de vue. Surtout que ce point de vue place souvent l’intérêt général au dessus de l’intérêt particulier. La principale difficulté que je ressens de mon côté et la non acceptation de cette façon particulière de penser. C’est tellement frustrant et les personnes deviennent vite agressives. Avez vous essayé la CNV pour dire ce que vous ressentiez, ce que vous éprouviez? Je rejoins Sophie dans le fait qu’il vaut mieux parfois se taire plutôt que d’avoir raison mais c’est souvent difficile d’être vu comme le vilain petit canard…

Donnez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.