Multipotentiel(le), arrête de chercher ta passion ! [Reboot]

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Geerr21 dit :

    Bonjour.
    Je me doute multipotentielle et j’ai le job de rêve. Mes patrons on vite remarqué que j’étais doue pour beaucoup de chose et depuis seulement 2ans ils ont changer mes responsabilités au moins 4 fois. Toujours de nouvelles chose dans le quel j’exellent à chaque fois. Donc à se jour, si je ne rentre pas travailler une journée, il faut au moins 4personne différente pour me remplacer (dont 2son mes patrons). Le seul petit hic est que je voudrai tout faire ses tâche moi même par contre la charge de travail et trop élevé et il n’y a que 8h de travaille par jour. Je travaille beaucoup sur moi-même sur se point.

  2. Collenne dit :

    Bonjour,
    J’ai subi un Burn Out il y a plus de 4 ans… Et la pente est dure, très dure. Je me découvre à l’aube d’une nouvelle vie et me cherche dans un nouveau job, dans ma voie, dans The job de mes rêves… Et là je galère, chaque jour une idée nouvelle vite émoussée par la réalité., du job (qui risque vite de ne plus me plaire, par la réalité…) Un jour je croise une coach qui me repère comme multipotentiel. Et là je me reconnais, je commence à percevoir que je fonctionne comme ça, j’aime un truc, j’adore, j’engloutis des masses de connaissances, je fonce… Et ensuite j’ai envie de passer à autre chose. Certains me diraient instable mais je fonctionne comme ça. J’aime le changement, j’aime les choses nouvelles, j’aime découvrir et je fais en général rapidement le tour de la question. Je fonctionne à l’Eureka et pour l’instant, ça n’a pas fait tilt. Et là je tombe sur cet article, qui encore une fois me rassure. Et là j’ai envie de creuser les livres qui me sont proposés… Et si c’était un truc pour que le mutipotentiel gagne sa vie et moi que je n’apprenne rien? Ma curiosité est piquée au vif et de toute façon, je sais que Sophie a raison, il fut voir la vie différemment, la réinventer, ajouter de la créativité et sortir des sentiers battus. Tant d’idées que j’ai eues que d’autres ont développées… Et les passions, il y en a… Alors sortons de notre zone de confort! Bises

  3. Stéphanie dit :

    Bonjour, j’ai quelques questions suite à la lecture de l’article.
    Comment faire quand vos centres d’intérêts vous redemande 3 voir 5 ans d’études et qu’il n y a pas de passerelles? Et puis que vous savez d’avance que vous y tiendrez 5 ans maximum? Comment faire financièrement pour changer de travail et de tous les impacts financier, géographique et personnel? C’est un peu simple de résumer ces changements sans le côté concret de nos vies, non ? Et nous n’habitons pas tous dans des villes où tout est disponible, nous n’avons pas tous un appui financier dans nos vies…
    En plus je présume qu’à l’école on s’ennuierait encore en se demandant pourquoi faire tout ça en autant d’années? Moi qui est fait des études d’ingénieur si j’utilise 10 % de ce que j’ai appris c est déjà beaucoup alors comment on peut se convaincre de repartir pour un tour ? Alors je trouve ça dommage qu’on prenne pas en compte nos expériences pour reprendre des études à l’âge adulte et l’adapter.
    Personnellement j’aimerais faire pleins de trucs forcément je ne choisis que des trucs compliqués pour y accéder…Auriez vous un conseil et quelques réponses sur mes questionnements svp?
    Faut il oublier ses voies et prendre des métiers plus accessible au risque de se trouver dans un milieu social ou de fonctionnement qui ne nous conviennent pas ?

    Merci à vous,

    • Bonjour Stéphanie,
      Tu soulèves dans ton commentaire bien des questions que se posent beaucoup de multipotentiel(le)s. Auxquelles on ne peut donner que des réponses individuelles car oui, nous sommes tous différentes : pas le même âge, le même parcours, le même compte en banque… Je parle surtout dans cet article d’un autre point de vue sur sa vie, le fait qu’on a la possibilité, si on le souhaite, de ne pas se limiter à une seule vision du fameux « parcours professionnel ». Et parfois, les études « classiques » ne sont pas le Graal pour changer de métier, on peut se tourner vers les formations courtes.
      Enfin, il y le fait qu’il est possible de « tester » une nouvelle carrière avant d’investir 5 ans d’études…
      Je te suggère d’apporter tes questions sur le groupe Facebook « Les Jobs de Rêve pour les Multipotentiel(le)s », on y parle justement de ces choix de vie…
      https://www.facebook.com/groups/lesjobsderevepourlesmultipotentiels

Donnez votre commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.